Découvrez notre sélection de FIP et FCPI

Holding-ISF
FIP-ISF

 



Direct PEA


Direct CAPI

Bon à savoir

Pour l'impot sur le revenu, faut-il choisir un FIP ou un FCPI ?

On peut cumuler les 2, mais à défaut les gérants ont plus d'expérience sur les FCPI.

En savoir plus

Inter DEFISC


Direct FCPI
SPÉCIFICITÉS

Les FCPI et FIP sont des placements financiers investis majoritairement dans des PME, 60 %, répondant à des critères, fixés par le législateur, d'innovation ou de proximité, destinés à encourager la recherche ou le développement régional. Il s'agit par définition d'investissements à long terme de 5 à 8 ans.

En contrepartie, ils sont assortis d'avantages fiscaux importants à la souscription et à la sortie ; réduction d'impôts ou d'ISF et exonération d'impôts des plus values.

- FCPI :

Les FCPI, Fonds Commun de Placements dans l'Innovation, concernent les investissements dans les PME innovantes, dans les domaines par exemple de l'internet, des bio-technologies ou des énergies nouvelles.
18 % de réduction d'impôts des versements effectués au cours de l'année, droits d'entrée inclus, dans la limite de 12 000 € pour une personne seule et 24 000 € pour un couple, soit respectivement 2 160 € et 4 320 € de réduction d'impôts.


- FIP

Les FIP, Fonds d'Investissement de Proximité, concernent les investissements dans des PME situées dans 3 régions limitrophes. Ils bénéficient du même avantage fiscal que les FCPI et sont cumulables.


- FIP-ISF

Les fonds sont éligibles avec les mêmes critères que les FIP mais avec une contrainte supplémentaire de 20 % de jeunes PME de moins de 5 ans.
Réduction d'ISF de 50 % du montant investi, hors frais, dans la limite du quota en PME éligibles choisi par le gérant, jusqu'à 18 000 €. Ainsi par exemple, si le quota PME est de 70 %, le montant de réduction d'ISF est 50 % de 70 %, soit 35 % du montant investi.
Les versements doivent être effectués avant la date de dépôt de la déclaration d'ISF de l'année en cours.


- FCPI-ISF

Les mêmes règles s'appliquent que les FIP avec toutefois une contrainte de jeunes PME de moins de 5 ans portés à 40 %.
L'offre est abondante, et tous ne se valent pas, même au regard des risques spécifiques s'ils permettent d'obtenir la même réduction d'impôts ou d'ISF. Alors comment choisir ?




L'offre de FCPI ou de FIP est abondante et tous ne se valent pas, même s’ils permettent d’obtenir la même réduction d’impôts ou d’ISF. Alors comment choisir ?



Accueil | Spécificités | Recommandations |
Contact | Qui sommes-nous ? | Mentions légales |
Copyright 2008 TDR